2013 : un millésime surprenant avec de belles réussites

Attendu, rare, difficile… les adjectifs n’ont pas manqué pour évoquer le millésime 2013. Aujourd’hui, c’est avec soulagement que les producteurs constatent que la qualité du vin est à la hauteur du travail qu’il aura nécessité. Si, sur le plan quantitatif, 2013 ne s’est pas montré généreux, de très belles réussites vous attendent sur le plan qualitatif !

Marqué par un printemps difficile, 2013, se caractérise par un volume de production nettement inférieur à la moyenne (- 20 % environ). La floraison, affectée par les pluies et la fraîcheur, en est la principale raison.

Malgré un été plutôt chaud et favorable à une bonne maturité, les vendanges n’ont commencé que fin septembre pour se terminer, dans certains vignobles, mi-octobre. Ce sont les vendanges les plus tardives depuis un quart de siècle. Néanmoins, cela reste des dates historiquement traditionnelles pour la Bourgogne.

La Côte de Beaune

Une partie du vignoble de la Côte de Beaune a été sévèrement touché par le violent orage de grêle du 23 juillet. Certaines vignes ont perdu la quasi-totalité de leur récolte. La récolte a été peu importante. Par contre, la qualité est indéniablement au rendez-vous : arômes riches et intenses (agrumes, pomme, amande, fruits secs…), bouche fraîche et opulente, magnifiquement équilibrée et d’une longueur remarquable. Un millésime qui marquera sans aucun doute les esprits en blancs.

Les Pinots Noirs ont pu, grâce à des vendanges tardives, atteindre une belle maturité. Avec leur robe d'un rouge rubis intense et leur nez à la fois floral, fruité et épicé, les vins se montrent particulièrement flatteurs. En bouche, rondeur et fraîcheur s'équilibrent harmonieusement, avant de laisser la place aux tanins fins, mais bien présents, qui s'affermissent légèrement en finale. Après quelques années de vieillissement, ces vins sauront ravir les palais les plus exigeants.

La Côte Chalonnaise

La Côte de Chalonnaise a produit l’un des plus petits volumes de ces 20 dernières années. C’est également l’une de ses vendanges les plus tardives. Ces vins ont un nez charmeur, évoquant à la fois les baies rouges, les fruits à noyau et le tabac blond. Leur bouche, ample et tendre, s'appuie sur une fine trame tannique, tout en gardant une agréable fraîcheur.

NOUS CONTACTER

Héritiers Saint-Genys

1 place de l'Eglise - 21990 Chassagne-Montrachet - Côte d'Or - France

contact@saint-genys.fr 

03.80.24.72.63

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon

© 2020 par Les Héritiers Saint-Genys. Créé par TRYGR.io

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon