2011 : du plaisir avant tout

Né d’une météo assez inhabituelle (mais cela ne devient-il pas la norme quand on pense à son cadet de 2012 ?), le millésime 2011 se caractérise par des arômes et des saveurs gourmandes. 

L’année météo 2011 a démarré en fanfare, sur une précocité exceptionnelle, avant de laisser place à un été frais et arrosé, parfois très orageux. Comme souvent, la fin août, largement ensoleillée, a « fait le moût ». Pour la troisième fois en 10 ans, les vendanges auront commencé dans les 10 derniers jours d’août, dans un désordre réfléchi : chaque parcelle aura été vendangée à sa meilleure maturité, le soleil de début septembre et les faibles précipitations donnant raison à la patience. Le tri sérieux des raisins a produit des rouges fruités et soyeux et des blancs pleins d’énergie.

La Côte Chalonnaise

2011 restera, pour la Côte Chalonnaise, une année noire. Moins atteint par la grêle Mercurey a pu produire les volumes habituels.

Pour les Pinots Noirs, la météo n’ayant pas été facile, un travail méticuleux et des rendements particulièrement bien maîtrisés ont été indispensables pour atteindre la maturité. Au final, les raisins rouges présentaient des peaux épaisses qui ont donné des tanins francs et des robes rubis framboise, voire violacées. Les vins sont aromatiques et bien structurés.

La Côte de Beaune

En blanc, les petits rendements, liés à un printemps capricieux, ont permis à la récolte d’atteindre une bonne maturité. Grâce à un mois de septembre plus clément et à un tri efficace, les vignerons ont pu rentrer en cuverie des raisins de qualité. Les vins sont, dans l’ensemble, très aromatiques, dominés par des notes de fruits mûrs et de fruits secs. Leur bouche, d’une belle vivacité et d’une tenue exemplaire, est ample et consistante. Leur potentiel de garde est très bon.

En rouge, travail et sérieux ont payé. Les vendanges se sont déroulées dans de bonnes conditions, alors que le début de l’été s’était montré quelque peu incertain. Une bonne maturité et un état sanitaire généralement satisfaisant ont permis d’obtenir des vins de belle qualité. Très aromatiques, dominés par d’élégantes notes fruitées, les rouges de la Côte de Beaune se caractérisent par une bouche dense et corpulente aux tanins tendres et veloutés. Savoureux et délicats, les rouges de ce millésime compteront sans aucun doute parmi les plus belles réussites.

NOUS CONTACTER

Héritiers Saint-Genys

1 place de l'Eglise - 21990 Chassagne-Montrachet - Côte d'Or - France

contact@saint-genys.fr 

03.80.24.72.63

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon

© 2020 par Les Héritiers Saint-Genys. Créé par TRYGR.io

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon